* Systèmes de Blocage et de Verrouillage  des lames*


  • Vous trouverez dans ce chapitre, la description des principaux systèmes  de verrouillage des couteaux pliants:

  • Verrouillage " A virole tournante " .
  • Verrouillage " Deux clous ".
  • Verrouillage " A cran forcé ".
  • Verrouillage " A pompe ".
  • Verrouillage " Liner-Lock ".
  • Verrouillage " Axis-Lock ".

* Système de  Blocage "A Virole Tournante " * 


-  A Virole Tournante .

  • La fabrication du couteau est simple. Elle consiste à l'assemblage de cinq pièces : la lame, le manche en bois, une bague fixe en acier et son rivet, sur laquelle la lame pivote, et  une bague de sécurité tournante pour empêcher la lame de se refermer sur la main de l'utilisateur .Il n'y a pas de ressort pour la garder ouverte.  La bague de sécurité permet dans certains modèles le blocage de  la lame en position fermée et d'éviter ainsi une ouverture accidentelle.
  • Ce système économique est utilisé par OPINEL , NONTRON, JOKER etc...

* Système de verrouillage : " Deux-Clous " *


- Deux Clous :


  • Il s'agit d'un système par friction. C'est uniquement le frottement de la lame contre les platines du manche qui maintient le couteau en position ouverte. Pourquoi "deux clous"? Un clou pour l'axe de la lame, un autre sur lequel vient buter le talon. Digne représentant de la grande famille des deux-clous: le "Capucin" , le "Montpellier" .

* Système de verrouillage " A Cran Forcé " *


- Cran Forcé :  Egalement appelé Cran plats, Slip-joints, Slipit, Notch joint .


  • Cela concerne les pliants dépourvus de mécanisme de blocage et dont le dos du manche intègre un ressort dont une extrémité vient prendre appui sur la partie arrière de la lame afin d'éviter qu'elle ne se referme accidentellement. Une pression sur le dos de la lame suffit à replier le couteau, qui n'est donc jamais réellement verrouillé. C'est le système des couteaux pliants traditionnels, tels que Laguiole, Sauveterre . Il prend la dénomination de Slip-joint aux USA.

  • Sur un cran forcé, généralement, l'extrémité du ressort en contact avec le talon comporte une encoche pour mieux accrocher la lame.

  • Sur la Photo d'un éclaté de " Breizh  Kontell " on peut distinguer très nettement l'encoche du ressort accrochant la lame. Ce système fonctionne très bien, mais dépend d'une certaine souplesse du ressort . Quelquefois, les années passants, le ressort casse ........... avec le couteau . 


 

* Système de verrouillage : "A Pompe" *


- A Pompe : Couteaux à pompe (lock-back, front lock, back lock)


  • Classique et simple le système de pompe dorsale permet le blocage et la libération de la lame. La partie supérieure du talon est crochetée par une tige métallique insérée entre les platines, dans la partie supérieure; la lame est ainsi complètement verrouillée. Pour la libérer, il faut actionner un ressort, placé sur le dos (pompe "avant") ou en arrière (pompe "arrière") du manche, qui libère la tige de blocage.

 

* Système de verrouillage :  " LINER-LOCK "  *




- Liner-lock


  • C'est un mécanisme très populaire; une des platines est découpée et fait office de ressort. Elle prend place contre le talon de la lame pour en assurer le blocage. On déverrouille le tout en désengageant le liner avec le pouce.

- Frame-lock


  • Le principe est le même, sauf que sur un frame-lock (appelé aussi integral-lock chez certains fabricants), ce n'est pas une platine mais le manche tout entier qui assure le blocage. Le blocage est ainsi sensé offrir plus de robustesse que sur un liner-lock.

  • Il est parfois difficile de distinguer un liner d'un frame-lock, quand le manche de ce dernier est recouvert d'une plaquette .



* Système de verrouillage : " Axis - Lock  " * 


- Axis-Lock

  • C'est un axe placé transversalement au-dessus de l'axe de la lame qui est actionné par un ressort. Le talon est bloqué vers l'arrière par une butée et l'axe mobile vient se placer de manière à empêcher la lame de basculer vers l'avant.
  • Il a le bon goût d'être ambidextre et la fermeture est très sûre.

  • Développé par Benchmade, le mécanisme breveté AXIS® est une merveille d'ingéniosité qui a été déclaré par certains, comme étant probablement le meilleur système de blocage des lames. Premièrement sa solidité, ce verrouillage est plus qu'adéquat pour une utilisation normale. Il présente ensuite l'avantage d'être totalement ambidextre. La lame peut facilement être actionnée ouverte ou fermée. Enfin,  ce système présente une indescriptible souplesse avec laquelle le mécanisme et la lame fonctionnent. De par sa conception il n'y a pas de friction entre les éléments du mécanisme AXIS, rendant l'action la plus souple possible. Le mécanisme étant accessible, vous pouvez facilement nettoyer les débris éventuels. Pour simplifier, AXIS fonctionne sur un principe de barre à ressort qui cours d'avant en arrière dans une fente usinée sur les plaquettes du manche. La barre se prolonge sur les deux côtés du couteau, enjambe l'espace entre les plaquettes et est placée au-dessus de l'arrière de la lame. Deux ressorts en forme d'oméga donne à la barre son inertie pour engager la semelle, ce qui a pour conséquence de bloquer la lame entre deux rivets de fin de course et la barre AXIS elle même. Beaucoup de mots pour décrire la simplicité, mais la meilleur façon d'apprécier le système AXIS est de l'essayer par vous même.




* Blocage à Virole tournante *

Cliquez pour agrandir l'image

- Système simple

- Economique


La bague de sécurité permet le blocage de la lame en position ouverte et aussi fermée.


* Deux clous *

Cliquez pour agrandir l'image

- Système simple

- Economique


Système de maintient de la lame par friction.

Deux clous: Un pour l'axe de la lame, l'autre set de butée.

- Ici, le "Montpellier"


 


* A Cran Forcé (1) *

Cliquez pour agrandir l'image

- Système simple

- Economique


Ce système de verrouillage est l'un des plus utilisé. Sur cette première photo on voit le couteau en position fermé.



* A Cran Forcé (2) *

Cliquez pour agrandir l'image

- Système simple

- Economique


Sur cette photo, on peut distinguer l'ouverture du  couteau,  le déplacement de la lame et la pression du ressort exercée sur l'arrondie de son extrémité.

  


* A Cran Forcé (3) *

Cliquez pour agrandir l'image

- Système simple

- Economique


Sur cette photo, on peut visualiser l'entré du ressort dans l'encoche de la lame . Celle-ci est par conséquent parfaitement maintenue. Ce système de blocage fut l'un des plus utilisé de part le monde avec le système "a pompe".


      *  CALENDRIER  ET  HEURE *



        


*  Liner - Lock  *


- Système moderne de blocage


- Simple


- Efficace



Avantage de ce système de verrouillage: La lame est libre et les risques de se couper à la fermeture inopiné du couteau est faible. Le couteau est ouvert. Pour le nettoyer rien de plus simple. Vous l'ouvrez. Et vous le passez sous un courant d'eau . Très important pour toutes applications nautiques ; Pêche, voile, etc...






  

*  Axis-Lock  *

Cliquez pour agrandir l'image

- Système  Performant


- Système Droitier-Gaucher


- Système d'une douceur extrême


C'est un axe placé transversalement au-dessus de l'axe de la lame qui est actionné par un ressort. Le talon est bloqué vers l'arrière par une butée et l'axe mobile vient se placer de manière à empêcher la lame de basculer vers l'avant.
Il a le bon goût d'être ambidextre et la fermeture est très sûre.
On peut voir nettement sur cette photo le ressort de l'axe.



* Axis-Lock *

Cliquez pour agrandir l'image


- Performant

- Droitier-Gaucher

- Douceur Extrême


Sur cette photo, on peut visualiser l'axe transversal qui traverse le couteau dans toute son épaisseur; pour cette raison ce type de verrouillage est accessible du coté droit ou gauche du couteau.







  * BALI-SONG *

Cliquez pour agrandir l'image

  • 1 - lame : Tranchant
  • 2 - Contre- Tranchant
  • 3 - Ricasso
  • 4 - Quillon
  • 5 - Ouverture d'angle
  • 6 - Rivets de fixation
  • 7 - Butée
  • 8 - Branche secondaire
  • 9 - Branche principal
  • 10 - Taquet de verrouillage